Rage au volant

Chaque jour qui passe me laisse le loisir de découvrir au moins une inaptitude supplémentaire que le commun des mortels entretient gaiement afin de m’exaspérer un peu plus et m’inciter à la misanthropie. Ce matin, sans raison particulière, je m’insurge à l’encontre de ces gens (surtout les Ontariens) qui mettent leur propre vie et celle de leurs concitoyens et concitoyennes en danger en manœuvrant avec la plus flagrante des incompétences ce potentiel cercueil de métal (foutez moi la paix avec vos polymères) que l’on appelle une voiture.

On prend la peine d’offrir des cours, de passer des examens, d’exiger des assurances, de voter des lois incitatives à la décence et au respect et de peupler nos routes de constables hostiles et répugnants (sans rancune) mais rien n’y fait. Chaque jour qui passe je frôle la combustion spontanée lorsque je vois des véhicules filer à toute allure et passer sur une lumière rouge, tourner lorsqu’il y a des piétons, ne pas clignoter (le clignotant étant la base de toute chose, incluant la vie sur Terre), klaxonner sans raisons, accélérer abusivement entre deux arrêts obligatoires, rouler à toute vitesse dans des zones scolaires, piétonnières, susceptibles d’être peuplées d’enfants et/ou de dauphins. Étant personnellement un conducteur vedette, un « as du volant » tel que stipulé par mon jeu de « Mille Bornes », tout ceci m’horripile.

Suite à une étude sérieuse effectuée par moi-même dans le cadre de mon exaspération au volant, j’ai pu constater que mon désir de flagellation excessive envers un être humain est généralement engendré par deux types d’individus : le jeune ignorant et le vieux sénile (pouvant évidemment s’appliquer aussi au sexe féminin). Je pourrais aussi ajouter une catégorie bonus rassemblant ces individus provenant de pays où ils pilotaient possiblement des animaux préhistoriques et à qui on a donné un permis de conduire et/ou un taxi lorsqu’ils sont arrivés au pays. Du côté des jeunes, ils ont souvent des voitures mal entretenues dont la sonorité rappelle le voisin immédiat un dimanche matin ensoleillé d’été et dont la carlingue est agrémenté de quelques futiles accessoires dont la qualité primaire sera d’ajouter des couleurs vives à cet environnement fade que l’on appelle une « dompe ». Ces chariots de déchéance sont généralement dépourvus d’une mécanique acceptable et sont propulsés par les ondes basse fréquence qui émanent de leur coffre à des moment généralement inopportuns. Leur qualité entant qu’individu va souvent de pair avec la qualité de leur engin. Je les hais. Concernant les personnes âgées, que je respecte énormément, c’est tout le contraire. Ils ont de belles grosses voitures resplendissantes qui sont probablement mieux entretenues que leur anatomie et se plaisent à les montrer à tout le monde en ne roulant qu’à la moitié de la vitesse permise sur les routes achalandées à l’heure de pointe. C’est en les dépassant et en dénigrant explicitement leur religion par des blasphèmes répétés que je constate habituellement que leur nez est irrité parce que trop frotté contre leur volant, leurs yeux plissés par l’effort tentant tant bien que mal d’apercevoir la route. Je tente de me mettre dans leur peau et je me doute qu’il doit être fort pénible de vieillir et de devenir une nuisance pour certaines personnes. À l’instar d’un arbitre de ce sport fabuleux qu’est le hockey, je ne juge pas de l’intention mais bien de l’acte et je vous hais. Pour ce qui est des immigrants je n’ai aucun doute que vous étiez médecin dans votre pays mais ça n’enlève rien au fait que vous êtes inapte à conduire, allez donc travailler chez Bell Canada.

Maintenant que ces quelques lignes très caricaturées ont fait office d’exutoire à ma haîne, je me permet de respirer avec plus d’aisance et d’ajouter ceci : Si vous êtes médiocre sur les routes l’été, vous serez une maladie incurable sur les routes l’hiver. Toute personne décente (il y en a moins que ce que vous pouvez croire) devrait être en mesure de constater qu’elle incarne une menace à l’encontre de la société et de ma bonne humeur. Personnellement, lorsque je constate avec amertume mon incompétence dans un certain domaine, je m’améliore ou je paie quelqu’un pour agir à ma place : faites-en donc autant.

P.S.
Aucune image ne peut adéquatement représenter ma haîne.

16 Réponses to “Rage au volant”

  1. OH
    MON
    DIEU

    J’ai rarement autant ri en lisant un texte sur les automobilistes médiocres.
    Et tes étiquettes sont vraiment pissantes ahahahah! Chapeau!

  2. Ahahahah
    Fuck! T’es encore plus bitch que Brenda dans Beverly Hills man!
    Mais t’es aussi incroyablement tordant, et surtout criant de vérité, je dois l’admettre.
    Chaque fois que je crois que tu as atteint le summum, tu reviens en force!
    Je continerai donc de te persécuter pour de nouveaux articles, l’énergie que j’y perd en vaut plus que grandement la peine!

    PS Rappelle moi de ne plus faire affaire avec Bell Canada, je sais maintenant pourquoi le service est médiocre… ahah

  3. Hahaha,

    Osti !! Tu dois comme moi avoir de mauvais souvenirs des ptits criss qui passaient dans ma rue à toute vitesse. Ça devait être pire sur ton boulevard Gagnon natal… Ta haine remonte surement à cette époque.
    On devrait tous avoir dans nos maisons les trucs(Dont je ne me rappelle plus le nom) que nos bien aimés agents de la paix mettent sur la route pour ralentir les bandits lors des poursuites policières.

    Pour ce qui est des vieux, on ne peut rien faire, sauf signer une pétition géante leur interdisant de conduire après l’âge de 70 ans. Bon mettons 75.

    Si seulement on pouvait jeter des poignées de vis par la fenêtre…

    Ta référence au merveilleux jeux qu’est Mille Bornes m’a rappelé de bons souvenirs😛

    T’updates pas assez souvent Ray😉

  4. @Le Détracteur Constructif: C’est toujours un plaisir de constater ton appréciation de mes hostiles pensées. J’ai du faire preuve de modération mais je crois que le message demeure plutôt clair.😉

    @Le Clown: Ohhh oui notre belle ville natale regorgeait de ces ignobles personnages qui se faisaient effectivement un plaisir de me faire entendre leur musique avant même que le son de leur moteur se soit manifesté. J’aurais bien aimé avoir des chaînes de clous ou des mines antichar, ou un lance-roquette, ou un feu de circulation toujours rouge et une barre à clous.

    Concernant l’âge d’or on devrait tout bonnement commencer plus tôt à leur faire faire des tests pour maintenant leur permis opérationnel.

    Autrement je suis ravi d’avoir fait ressurgir en toi de tels souvenirs et je crois que l’ont devrait s’organiser une petite partie prochainement! Je sais que je ne met pas souvent à jour ce havre de l’évolution mentale mais je manque parfois de temps et/ou d’inspiration et/ou de motivation et/ou de haine pour pondre des textes suffisamment puissants.😛 Je vais quand même tenter de manger des fibres et d’accentuer ma régularité, me remettant à peine de l’horaire chargé qui me hante depuis le début du temps des fêtes.

  5. Matt Damon Says:

    Entre le mois d’avril et le mois de novembre, les gens OUBLIENT que l’hiver ca glisse, qu’il faut partir 15 minutes plus tôt pour déneiger son auto, rouler moins vite ET être à l’heure!

    Un conseil, oublie le chemin Ste-Foy (J’pense que ya pas pire concernant les jeunes fous qui flashent pas!)

  6. On devrait changer les voitures pour des rhinocéros… Le rhinocéros lui pourrait juger si son maître est digne de le piloter.

  7. Haha😛 ok ok je roule vite!!! mais au moin je conduit bien! 😉 et je pense a mon flacheur. 😛

    Mais .. je sais que le su/jet est très dangereux mais… y a aussi les femmes au volent… quand elles savent pas ou elle veut aller sa vas de tous bord tous coter sans regarder les angles mort. Sa aussi ses dangereux bordel!

    Et bonne continuation tes article sont remplie de vérité

  8. elephantmanfromhell Says:

    Je te déclare la guerre sombre usurpateur! Que rê descende de son astre pour expulser sur toi sa divine vengeance!

    Non sérieusement je t’admire Dark Remi Of Doom. Que la puissance de l’homme éléphant de fasse voir la lumière

    Amen.

  9. Amen!

  10. Silvernickel Says:

    Moi je ne sais pas conduire, je ne sais pas jouer a Mille Bornes non plus… c’est relié tu crois?

    Je devrais attendre d’être une brute à Mille Bornes avant d’entreprendre mes cours de conduite selon toi?

    Merci d’avance pour tes précieux conseils!

    (Oui je sais que c’est nul de ne pas avoir de permis de onduire à 21 ans)

    =)

  11. @YzaRock: La vérité est parfois plus que perturbante et je crois que Brenda « bitchait » souvent légitimement. Je suis conscient que j’use ici d’un langage très cru bien qu’évidemment caricaturé mais il faut parfois savoir frapper fort pour provoquer la conscientisation! Concernant Bell je devrais aussi me laisser un post-it à la maison concernant leur inefficacité à rendre ma vie meilleure.

    @Matt Damon: Les conducteurs sont effectivement médiocres ici mais je peux affirmer avec certitude que les conducteurs ontariens sont pires. Inaptes sur les routes en été, je me tiens loin d’eux en hiver! Au fait tu étais excellent dans « Le Destin de Will Hunting ».😛

    @Rapsaw: Je ne puis qu’abonder en ce sens! Je tenterai de te fournir d’autres vérités criantes très prochainement!

    @elephantmanfromhell: Il m’aurait fait plaisir de faire la guerre avec un individu sachant s’exprimer décemment mais il me fera encore plus plaisir d’avoir un nouveau sbire/lecteur assidu. Gloire à l’homme éléphant.

    @Le Clown: Odin!

    @Silvernickel: Tout d’abord, le fait que tu ne saches pas conduire et que tu ne saches pas jouer au « Mille Bornes » n’est d’aucune incidence néfaste tant que tu ne décides pas malgré tout de vagabonder sur les routes au volant d’un véhicule motorisé. En ce qui a trait à la future acquisition d’un permis de conduire, je crois qu’il est essentiel de savoir jouer au « Mille Bornes » afin d’être un bon conducteur (ou une bonne conductrice). On éviterait beaucoup d’accidents si tout le monde en était conscient. Finalement, pour ce qui est de la honte qui te ronge quant à l’absence de permis de conduire dans ton porte-feuille, je crois que c’est la nécessité qui nous porte à acquérir un tel outil de liberté. Si tu n’en as pas encore éprouvé la nécessité, pas de problème!😉

  12. Elephant Man (From Hell) Says:

    N’ayant pas l’âge de conduire, je ne sais pas si arrêter au feu rouge, clignoter, bref, conduire, relève de l’exploit. Dans mon quartier, vos deux catégories se fusionnent assez bien. Mais répondez-moi, vous, adultes. Est-ce difficile de conduire?? Et, de surcroît, conduire bien??

  13. @DOUILLE: Il semblerait que j’avais omis de te répondre ici. Il ‘apparaît comme évident que remplacer les voitures par des rhinocéros serait LA chose à faire.

    @Elephant Man (From Hell): Mon jeune ami, sache qu’il est extrêmement aisé pour toute personne n’étant victime d’aucune déficience physique de conduire une voiture (à transmission automatique du moins). Il semble pourtant ardu, même à la suite de tests relativement exigeants, de conduire prudemment et intelligemment. En ce qui me concerne, les sages conseils (qui me furent inculqués vigoureusement) m’ont permis de devenir un conducteur émérite. Il semblerait toutefois que le conducteur moyen oublie rapidement les règles de base et fasse preuve d’égocentrisme sur la route. Qui plus est, le statut psychologique des individus se répercute généralement sur leur conduite, ce qui fait qu’un « colon » dans la vie de tous les jours provoquera le blasphème de ses pairs sur la route comme au quotidien.

  14. Elephant Man Says:

    Ton bon sens m’éclaire et m’ébloui.
    Merci pour tes explications claires et précises.

    Amen.

  15. André Martel Gagnon Says:

    La majorité des gens sur la route ne connaissent pas bien leur limite et celles de leur véhicule. Donc ils l’apprennent à leur dépend ou emporte des gens avec eux. Dans les cours de pilotage d’aéronefs toute les limites de pilotage et de l’engin sont poussés (bon faut j’aille travailler, ils viennent d’appeller) à bout. Un pilote qui passe l’examen final est professionel. Dans la réalité économique d’aujourd’huis, tout le monde doit conduire et éventuellement tué ou être tué dans 1/3 des cas le cour d’une vie. Mettons 100% des chances que sa meurt abondament chaque année. C’est vraiment nul quand c’est des gens qu’on connait.

  16. @Elephant Man: Bien que je ne t’aie jamais répondu ici jusqu’à maintenant, tant mieux!

    @André: C’est une vision de la chose plutôt pessimiste mais c’est effectivement inévitable que des gens meurent. Il y a quand même plusieurs raisons au-delà de la compétence (douteuse) des gens sur la route, d’où le terme « accident ». C’est évident que dans le cas des pilots d’avions, le niveau de compétence requis est plus élevé parce que l’engin est plus complexe et les enjeux sont plus grands. Ceci dit, une fois dans les airs, je me permets de présumer qu’il y a moins de facteurs perturbateurs que sur la route pour nuire à la concentration et éventuellement te faire fracasser un poteau et/ou un individu X.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :